R15-R17 > Histoire

Histoire

Pages :Précédent 1 2 3 4 5 6 7 8 9 Suivant

1973

A l’époque, le nouveau millésime débute au mois de septembre de l’année précédente, donc septembre 1972 pour 1973.

Les changements effectués sont peu nombreux :

  • Fini le gros logo de capot. le  » VASARELY  » orne désormais la calandre du modèle 1973.
    L’éclairage de l’habitacle est assuré par 2 plafonniers latéraux et une lampe placée sous le cendrier arrière. (en 1972, c’était 2 lampes logées sous le tableau de bord)
    Les interrupteurs de lève-vitres électriques sont déplacés de la droite de la console centrale à la droite de la planche de bord.
  • L’éclairage de l’habitacle est assuré par 2 plafonniers latéraux et une lampe placée sous le cendrier arrière. (en 1972, c’était 2 lampes logées sous le tableau de bord)
  • Les interrupteurs de lève-vitres électriques sont déplacés de la droite de la console centrale à la droite de la planche de bord.

On peut disposer en options d’une sellerie simili ou cuir, d’appuie-tête, de vitres teintées avec pare brise feuilleté, d’une peinture métallisée.
Les voitures présentées sur la brochure 1973 sont visiblement des modèles 1972.

La Renault 17 est proposée avec l’option toit-ouvrant électrique avec un hardtop amovible en fibre de verre.
– R 1322 : modèle R17 TL découvrable
– R 1323 : modèle R17 TS découvrable

Chrome sur hayon et aile avant, cligno avant blanc.
Pour les feux de recul blanc, il semblerait que cette modification ait été effectuée en cours d’année 1973

Six modèles :
R 1300 : modèle R15 TL
R 1302 : modèle R15 TS
R 1312 : modèle R17 TL coupé
R 1322 : modèle R17 TL découvrable
R 1313 : modèle R17 TS coupé
R 1323 : modèle R17 TS découvrable

Production / Vente 1973

la fin de l’assemblage d’une série de R1312 à Sandouville en 1973
R17 TL sur les Champs Elysés dans l’ancien Pub RENAULT

Aide mémoire de vendeur pour l’année 1973
C’est un cliché qui date de fin 1973 et qui a été pris par RENAULT pour montrer aux concessionnaires la disposition et le mobilier de la « boquette » d’accueil tel qui souhaitait le voir dans les affaires.
Sur ce cliché il n’y a que des 15. En 1972/1973, les délais de livraison était étonnamment longs pour les 17, plus de 6 mois parfois, et les concessionnaires avaient des difficultés a en avoir, même si au lancement en octobre 1971, il n’y avait qu’une centaine de 15 de construite contre plus de 6300 17.
Pages :Précédent 1 2 3 4 5 6 7 8 9 Suivant